Rechercher

Acceptation de soi et perte de poids.

Renouer avec notre corps est la clé vers le changement. C’est un processus par lequel de nombreuses femmes sont confrontées.


Blog Potenti'Elle pour femmes qui souhaitent retrouver la liberté et la sérénité.

Les réseaux sociaux nous montrent une image de la femme parfaite depuis une dizaine d’année. Le fitness, les blogs de nutrition et du « manger sain » sont à leur apogée, mais on constate que des milliers de femmes se rebellent contre l’image de la femme parfaite qu’ils renvoient. Je pense à la youtubeuse « @EnjoyPhoenix » publiant une photo de son visage rempli d’acné ou de Juliette de « @Coucoulesgirls » qui nous montrent ses formes sans complexe sur Instagram. Même si ces photos ont pour but de nous rassurer, de nombreuses femmes se battent encore contre leurs surpoids sans savoir lâcher prise sur la balance.


Devenir la femme sportive et psychorigide qui mange sainement ?

Ou Lâcher prise complètement et manger tout le pot de Nutella le dimanche soir devant la télévision sans complexe ?


Ton corps t’a été donné à la naissance, tu en as l’entière responsabilité.

Notre corps est un joyau qui nous a été donné à notre naissance. C’est une machine extraordinaire qui fonctionne parfaitement sans avoir besoin d’y penser. Notre corps est animé par une force vitale homéostasique, restauratrice, réparatrice et auto-guérisseuse. Elle fait battre le cœur, elle fait respirer, elle combat les bactéries et vous permet digérer sans même que vous vous en rendiez compte. Elle fait des milliards de synthèses à la seconde, nous avons une intelligence en nous qui disparait lorsque l’on meurt. Le corps est constitué de six éléments nutritifs tels que l’eau, les protéines, les glucides, les lipides, les vitamines et les minéraux. Et il sait parfaitement quand envoyer un message au cerveau lorsqu’il est dans le besoin.


Cependant, dans une société d’abondance alimentaire comme la notre, il devient difficile d’écouter nos sensations et notre intuition. De plus, 89% des français se disent être stressés. Nos émotions prennent souvent le dessus sur nos véritables besoins et nous nous tournons vers la malbouffe, le sucre et les produits transformés qui nous font prendre du poids et développer des maladies. Mesdames, mesdemoiselles, déculpabilisez de ne pas toutes parvenir à écouter votre corps et ses véritables besoins. De nombreux livres sur le marché parlent de l’intuition féminine et de comment renouer avec notre corps. Cependant, il n’est pas simple de retrouver notre intuition inhibée depuis notre naissance. J’invite donc toutes les femmes passant par ici à se pencher sur l’acceptation plutôt qu’à la résignation, au pardon plutôt qu’à la colère envers soi-même.


Serge Hercberg dans Le Parisien, professeur de nutrition à la faculté de médecine de Paris-XII et directeur de l'unité nutrition de l'Inserm.

On constate que 30% des femmes ont déjà suivi 5 régimes dans leur vie et 9% en ont déjà fait plus de 10" .

Entre abondance, stress et image du corps idéal, il est difficile de savoir sur quel pied danser. Les femmes passent par tous les régimes à la mode qui font perdre du poids mais qui leur font perdre également leur vitalité, affaiblissant leur métabolisme et leur santé. Il est difficile de savoir sur quel pied danser.


Ces régimes mènent à la frustration et enclenche un phénomène de compensation que beaucoup pensent irréversible. La frustration de tous ces régimes hypocaloriques les mènent bien souvent à la boulimie, l’hyperphagie ou l’anorexie. Cependant, si certains pensent qu’il est impossible de venir à bout des troubles du comportement alimentaire, c’est uniquement parce qu’ils n’ont pas cherchés à supprimer toutes les causes comme le ferait l’approche naturopathique. Il est important de revenir à la cause première qui a provoqué le premier régime, la première compensation, le contrôle de soi ou l’inhibition de ses propres émotions, c’est-à-dire l’estime de soi.


L’hypercontrôle mène à la frustration, le surpoids mène au dégoût de soi et à la culpabilité.

Alimenter notre surpoids et nos problèmes de santé n’est donc pas la solution. Cela ne fait qu’aggraver l’estime que nous avons de nous-mêmes. Il s’agit d’accepter notre corps tel qu’il est dans l’instant tout en menant des actions justes vers ce que nous souhaitons en apprenant à bien l’alimenter. D’ailleurs, l’acceptation est souvent mal interprétée. Lorsque nous acceptons, nous laissons place à la sérénité de l’esprit, ce qui nous permet de nous tourner vers le changement en étant en paix avec ce qui est dans l’instant présent. C’est un cheminement intérieur à traverser en passant par toutes les étapes nécessaires au changement comme la colère, la dépression et le pardon.

On peut ressentir d’ailleurs beaucoup de colère dans certaines actions ou paroles féministes. Pourtant, le meilleur moyen d’y parvenir est d’incarner cette femme plutôt que de se battre contre l’ancienne.







« Le monde te verra de la même façon que tu te vois, et te traitera de la même façon que tu te traites. » Beyoncé











Ne plus se faire plaisir et tomber dans l’hyper-contrôle de ce qui se trouve dans notre assiette n'est donc pas une solution sereine. Il est important de nourrir son corps intelligemment en apprenant à le connaître et comment l’alimenter, tout en se faisant aider pour atteindre la sérénité d’esprit qui permettra à chacune de s’accepter et de se tourner vers l’estime de soi.


Pour aller plus loin

Faites vous coacher et accompagner par Mathilde Löwin.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout