Déontologie

Qu’est-ce qu’une déontologie ?

C’est l’ensemble des règles et des devoirs qui régissent une profession, une garantie du professionnalisme des personnes qui exercent ce métier. 

Ma déontologie découle de mes expériences personnelles dans l'accompagnement, de mes valeurs et de mon éthique personnelle.

Confidentialité

Je respecte la confidentialité des informations qui me sont confiées au cours des séances.

Un coach est astreint au secret professionnel. Le coach et/ou mentor respecte le niveau de confidentialité approprié et convenu au démarrage de la relation. Il ne divulgue des informations qu’après accord exprès avec le client ou le commanditaire (le cas échéant). Le coach/mentor peut toutefois sortir de la confidentialité s’il estime qu’il y a une preuve de danger sérieux pour le client ou pour des tiers en cas de non divulgation de l’information.

Le coach et/ou mentor agit dans le cadre légal et n’encourage en aucune façon une conduite malhonnête, déloyale, non professionnelle ou discriminatoire, pas plus qu’il n’apporte son assistance ou son soutien à des personnes engagées dans des pratiques de cette nature.

Dignité

Le coach et/ou mentor reconnaît la dignité de tout être humain. Il se conduit de façon à respecter les différences de chacun et à donner à tous des possibilités identiques. Le coach est formée au non-transfert et à la non-projection, ce qui invite au non-jugement. Le coach et/ou mentor s’engage donc à garder en toutes circonstances la dignité de son client, son autonomie et sa responsabilité individuelle.

Bienveillance

Le coach et/ou mentor reconnaît la dignité de tout être humain. Il se conduit de façon à respecter les différences de chacun et à donner à tous des possibilités identiques. Le coach est formée au non-transfert et à la non-projection, ce qui invite au non-jugement.

Compétence

Le coaching est un métier qui ne s'improvise pas. Le coach et/ou mentor garantit que son niveau d’expertise et de connaissances lui permet de répondre aux besoins du client. Le coach s’engage à faire évoluer sa pratique et à améliorer sans cesse son niveau de compétence en suivant régulièrement des formations appropriées et en participant à des activités organisées par la profession.

Le coach et/ou mentor informe le coaché lorsque les problèmes soulevés sortent de son champ de compétences et il lui recommande, le cas échéant, le recours à d’autres professionnels.

Le coach répond à une obligation de moyens et non de résultats. Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement personnel et professionnel du coaché. De ce fait, le coach laisse l’entière responsabilité de ses décisions au coaché.